Archives de
Mois : mars 2018

Varroa – Etat des lieux

Varroa – Etat des lieux

Voici le film réalisé fin 2017  présentant  un état des lieux assez complet de toutes les connaissances, traitements, méthodes de lutte, … concernant « varroa ».

Ce film a été présenté en avant-première le jour de l’Assemblée Générale du CARI le 18 mars dernier à Louvain-la-Neuve.

Conférence 16/03/2018 – A. Stranard : Observations au trou de vol

Conférence 16/03/2018 – A. Stranard : Observations au trou de vol

Conférence 16/03/2018 – A. Stranard : Observations au trou de vol

Ce vendredi 16/03/2018, notre secrétaire, Marcel nous a fait le compte-rendu des activités de l’année 2017 et présenté les perspectives de 2018.

Dans celles-ci, il a énoncé le souhait de Jan et Agnès de se retirer de la (vice)présidence du cercle, il a remercié les bénévoles engagés dans les diverses activités. Mais personne n’a songé à le remercier lui pour tout ce qu’il donne à l’Abeille du Hain.

Nous tenons donc à le faire ici : MERCI  A TOI, MARCEL !

Après cette Assemblée Générale, nous avons assisté à une conférence magistrale de Mme STRANARD qui en deux petites heures nous a rendu compte des diverses observations que l’on peut faire au trou de vol.

Des enseignements de cette grande dame de l’apiculture, retenons en vrac que :

-Il faut tout faire pour éviter des visites trop nombreuses ; cela perturbe l’organisation de la colonie et  rend potentiellement les abeilles agressives, même  pour plusieurs générations.

-Il faut donc écouter (normalement bourdonnement léger => différent si la colonie est orpheline), toucher (couvre-cadres chaud = couvain juste en dessous), humer (une ruche doit toujours sentir bon, sinon = problème) et observer sa ruche.

-Les ruches en extrémité de rucher sont souvent les plus fortes.

-Une rentrée d’abeilles décentrée (à gauche ou droite du trou de vol) peut signifier qu’un cadre de pollen bloque la reine de ce côté de la ruche (attention, risque d’essaimage).

-Abreuver en hiver pour éviter la nosémose, pour liquéfier le miel.

-Couvain plâtré si gelée forte au printemps car la grappe se resserre en sacrifiant le couvain externe.

-Nourrir au trou de miellée au sirop léger pour stimuler la ponte.

-Nourrir trop tard use prématurément les abeilles d’hiver. Pour avoir suffisamment d’abeilles d’hiver il faut nourrir rapidement après la récolte d’été.

-Faire son nourrissement à base de miel évite les dysenteries grâce à l’acidité du miel. Nourriture du commerce (saccharose) est trop irritante pour les intestins des abeilles.

-Les ventileuses au travail en fin de journée veut dire que la ruche fait du miel.

-Une chute d’activité dans une ruche très active en mai peut signifier qu’un essaim se prépare.

-Des abeilles qui semblent perdues, déboussolées au trou de vol se voit dans une colonie orpheline => utile pour savoir dans quel corps se trouve la reine après division si on ne l’a pas trouvée.

-Beaucoup d’abeilles mortes en saison est signe d’un empoisonnement ou d’un pillage.

-Abeilles aux ailes atrophiées qui courent dans l’herbe = varroase.

Des dizaines d’autres informations sont disponibles dans l’ouvrage intitulé :

« Au trou de vol » de H. Storch.

Sophie & Fred

Le cercle apicole l’ABEILLE du HAIN souffle ses 50 bougies !

Le cercle apicole l’ABEILLE du HAIN souffle ses 50 bougies !

L’Abeille du Hain souffle ses 50 bougies.

 

Dans le cadre de la « Semaine des abeilles et des pollinisateurs »,         

l’Abeille du Hain organise une « Journée de l’Abeille »

et vous y convie cordialement le dimanche  3 juin de 10 h à 15 h.

 

Au programme :

– visite guidée du rucher et animation sur la vie des abeilles jusqu’à 14 h

– inauguration  du « Sentier des Butineurs » à 11h 30

-remise des certificats aux élèves de la session 2017

-promotion de l’Abeille et des produits de la ruche (dès 10 h)

-brocante apicole (emplacement à réserver)

-vers 12 h, drink du 50e anniversaire

Les 50 ans de l’Abeille du Hain

Adresse du jour : Sentier Caramand à 1440 Braine-le-Château

 Renseignements: www.abeilleduhain.be

Intéressé :  02/366.03.30 ou 0486/733 895  ou abeilleduhain@live.be avant le 30 mai.

 

L’AFSCA communique les résultats du projet HEALTHYBEE 2016-2017

L’AFSCA communique les résultats du projet HEALTHYBEE 2016-2017

Santé des abeilles : l’AFSCA communique les résultats du projet HEALTHYBEE 2016-2017 (02/03/2018)

En septembre 2016, l’AFSCA a lancé le projet HEALTHYBEE dans le but de surveiller la santé des abeilles, d’obtenir des chiffres objectifs concernant la mortalité des abeilles et de tenter d’en identifier les causes principales. La troisième et dernière série de visites du projet s’est achevée en septembre 2017 et l’analyse statistique des résultats a été clôturée.

Au total, ce sont 193 apiculteurs et 865 colonies d’abeilles qui ont fait l’objet d’un suivi pendant une année, à travers 3 séries de visites différentes qui se sont déroulées en automne 2016, ainsi que durant le printemps et l’été 2017.