Archives de
Mois : octobre 2017

L’AFSCA poursuit la surveillance de la santé des abeilles

L’AFSCA poursuit la surveillance de la santé des abeilles

L’AFSCA POURSUIT LA SURVEILLANCE DE LA SANTÉ DES ABEILLES

L’AFSCA accorde une grande importance à la santé des abeilles. Ainsi, en septembre 2016, elle a entamé un nouveau programme de surveillance appelé « HealthyBee ». Le but principal de ce programme est de déterminer d’une manière objective la mortalité des abeilles. On examine également les liens éventuels entre la mortalité des abeilles et les facteurs le plus souvent cités comme cause potentielle de cette mortalité. Vu la nécessité de disposer de chiffres objectifs en ce qui concerne la santé des abeilles et en raison des commentaires positifs reçus lors de la réalisation du projet, l’AFSCA a décidé de reprendre le monitoring de la santé des abeilles de manière permanente dans son programme de contrôle pluriannuel. Ce monitoring est intégré au Plan fédéral Abeilles 2017-2019.

Organisation
En septembre 2017, un nouveau cycle de 3 séries de visites chez les apiculteurs a été entamé. Par série de visites, environ 200 apiculteurs sont visités. Chaque cycle comporte une première visite en automne afin de déterminer la santé initiale du rucher. Une deuxième et une troisième série de visites suivront au printemps et en été de l’année suivante. Lors de ces visites, les mortalités hivernale et saisonnière des colonies suivies seront contrôlées.

Maladies et nutrition
Lors de chaque visite, toutes les colonies seront contrôlées quant à la présence de symptômes des maladies officielles des abeilles telles que la loque. On profitera de l’occasion pour effectuer une surveillance active du petit coléoptère des ruches et de l’acarien Tropilaelaps. De plus, d’autres informations pertinentes sur la santé des abeilles comme la lutte contre les varroas, la nourriture d’hiver etc. seront enregistrées.

Résidus chimiques
Un échantillon de miel sera également prélevé dans chaque rucher pour effectuer une analyse des résidus chimiques (e.a. de pesticides, fongicides…). L’objectif de cette analyse est dans un premier temps d’obtenir un aperçu des résidus qui sont actuellement présents dans la ruche. Dans un second temps, on essayera d’examiner dans quelle mesure il existe un lien éventuel entre la présence de certains résidus et la constatation de certaines anomalies ou d’une mortalité chez les colonies d’abeilles suivies.

Pour des informations actuelles sur la santé des abeilles et les résultats les plus récents de la surveillance des abeilles, vous pouvez consulter le site web de l’AFSCA :http://www.afsca.be/apiculture/santeanimale/

FAVV-AFSCA – Newsletter : Dierenartsen – Vétérinaires
http://www.favv-afsca.be/newsletter-da-vt/newsletter_2017-10-20.asp
La Direction « Santé des Animaux et Sécurité des Produits Animaux »
DG Politique de Contrôle – AFSCA

Campagne ponctuelle de piégeage du frelon asiatique – Message du CRA-W aux apiculteurs de Wallonie

Campagne ponctuelle de piégeage du frelon asiatique – Message du CRA-W aux apiculteurs de Wallonie

Campagne ponctuelle de piégeage du frelon asiatique – Message du CRA-W aux apiculteurs de Wallonie

Le frelon asiatique a attaqué plusieurs ruchers ces dernières semaines en Wallonie. Dans le but de détecter sa présence, souvent discrète, dans d’autres ruchers nous invitons tous les apiculteurs à placer durant une semaine des pièges à guêpes avec un mélange moitié grenadine et moitié eau (50/50) et à signaler toutes les captures à l.hautier@cra.wallonie.be.
Cette campagne de piégeage est ponctuelle et exceptionnelle. Elle n’est pas un moyen de lutte durable contre le frelon asiatique étant donné la capture d’insectes non-ciblés utiles ou protégés. Ne laissez donc pas ces pièges au-delà de la semaine nécessaire à la vérification. Elle permettra au CRA-W de connaitre la situation avant l’hiver afin de prendre les mesures adéquates au printemps prochain.
En cas de doute, n’hésitez pas à nous envoyer une photo des frelons piégés à l.hautier@cra.wallonie.be ou à conserver les spécimens et à nous contacter : 0473/849.725.

Louis HAUTIER
Unité Protection des Plantes et Ecotoxicologie
Centre wallon de Recherches agronomiques (CRA-W)

Varroa- lutte biologique

Varroa- lutte biologique

Information à partager.

J’ai assisté à la dernière conférence chez Michel Fraiteur (SRAWE) le 01/10/17.
Avant la démonstration de l’extraction du pain d’abeille réalisée par Maya Gyver (Guy S, pour ceux qui ne connaissent pas) , Charles Schramme nous a parlé de prédateurs naturels de Varroa.
Piste intéressante ? A creuser…

1 – Le pseudoscorpion – Chelifer cancroïdes – à voir à l’oeuvre sur https://www.youtube.com/watch?v=R42YtGcoaOo

Cet Arachnide est endémique chez nous.
Il a cependant un cycle de développement long (ordre de 2 années).
Il serait abondant dans les ruches sauvages (troncs).
Bien entendu, il est sensible aux traitements contre Varroa.
Il n’attaque pas les abeilles, ni les œufs et nymphes.

2 – Acariens prédateurs des poux rouges des poules.
Vendu dans le commerce pour les grands élevages de poules.
Plusieurs prédateurs : Stratiolaelaps scimitus, Androlaelaps casalis et Hypoaspis miles,…

Bonne préparation à l’hivernage.

MATHIEU Daniel